Krita, destinné au dessin, cela n’a rien de nouveau

L’époque où Krita est né sous le nom de KImageShop, en tant que Gimp-pour-KDE est passé depuis longtemps. Je ne saurais dire depuis quand, mais il est clair que cela n’a jamais vraiment été l’objectif de l’équipe de développement actuelle. Peut-être que l’ambiguïté de n’être qu’une application de dessin n’a été levé que ces dernières semaines. Mais il était grand temps de lever cette ambiguïté, Gimp est engagé dans une direction qui va en faire un excellent outils de manipulation d’images, il n’y a donc plus aucun sens à maintenir un support à moitié fini de ce type de travail dans Krita. Et au lien de cela, nous devons nous focaliser sur ce qu’il manque vraiment, une application de dessin de haute qualité.

Mais cette focalisation de Krita n’est pas nouvelle. Ce qui est plus nouveau est notre volonté de concentrer les efforts sur cette focalisation.

Boudewijn a toujours dis qu’il a commencé à contribuer à Krita pour créer une application linux qui permet le meilleur usage de sa tablette, il a aussi dit à LGM 2007 qu’il voulait que Krita soit un “Corel Paint killer”. Plus récemment Vera nous a rejoint pour nous aider a faire une bonne application de dessin en logiciel libre.

Personnellement, j’ai commencé à contribuer par intérêt pour le dessin et la photographie, et dans un premier temps, je voulais contribuer à une application pour les deux usages. Ce qui explique pourquoi j’ai contribuer la plus part des fonctionnalités spécifique à la photographie. Mais quand j’ai commencé à prendre des photos en numérique, je pensais que l’un des principales avantages par rapport à l’argentique était le post traitement, mais j’ai fini par réaliser que les ajustements de couleurs et d’intensité étaient les seuls changement que je voulais faire, et qu’autrement, les photos devaient être prise correctement, cadrage correct, position correct des objets, ce qui nécessite un plus grand travail dans la composition, mais aussi donne de meilleurs résultats que l’abus de l’outil de clonage. Ce qui fait, que j’ai principalement utiliser Krita pour le dessin.

Mais certains membres nous ont rejoins par intérêt pour la photographie, et d’autres personnes souhaitent utiliser Krita pour de tels utilisations, j’espère que l’on arriver a travailler ensemble, et à leur permettre de trouver leur place dans la communauté Krita, soit le nouveau site d’extensions sera suffisant, voir un paquet krita-photographic-extension sera disponible dans les distributions, ou encore il est possible de réaliser une interface différente à partir des bibliothèque de Krita.

This entry was posted in Braindump, Krita, Logiciel libre and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>